Le fil d'Anneke

03 septembre 2017

Eurêka bricelets

J'ai trouvé sur amazon un appareil électrique pour faire des bricelés,

IMG_2267

IMG_2265

J'ai fait sa connaissance du bricelés chez Cotton Colors, lorsque Astrid avec d'autres vendeuses inauguraient leur nouveau magasin. Puis Evelyn m'en avait apporté. Depuis losr, pour des pots départs ou de soutenance de thèse, je propose d'en faire. Ils ont un succès fou. Par contre quand je leur annonce le prix de l'appareil c'est glups. 250 FCH de marque Jura . Là j'en ai trouvé pour 50€ chez amazon de marque TRISA. J'ai eu de la chance. Quand j'ai passé commande il n'en restait plus que 14 et j'ai passé commande la semaine dernière. mais à l'heure où jécris mon article il n'y en a plus en stock et on ne sait pas quand il y aura une ré-provisionnement.

Les bricelés sont une gaufre très fine et croustillantes. C'est une spécialité suisse occidentale. L'origine du nom est allemande Bretzel et du nom français bricelet qui ont donné le nom alémanique Bretzeli. Sa production en Suisse date de 1552 qui est sans doute liée à la fabrication des hosties. Je me disait bien lors de ma découverte cela me faisait penser à des hostie. Jusqu'au XIXe sicècle les fers à briceléts sont en fer forgés puis ciselés ou incisés.

Les bricelés sont plus souvent sucrés, mais moi je les préfère salés au cumins ou au pavot.

les différentes recettes.

Ma préféré est celle au pavot. La boulette pas plus gros qu'une noisette et tps de cuisson entre 35-45 secondes

 

J'ai tout redéfait le tricot. Cela m'énervais de ne pas comprendre pour le col.

P1100549

du coup je fais un autre modèle celui de gauche.

20170901_110320

 

 

Posté par Le Fil d Anneke à 18:46 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :


13 août 2017

ma dernière créativité

Cela n'a rien avoir avec le fil et les aiguilles. Cela faisait un bout de temps que cela cogitait dans ma cervelle d'oiseau. J'avais vu l'idée chez des collègues de travail qui travaillent dans une start Up. Je faisais collection des sous verres publicitaires et des capsules. Il me manquait d'aller chez IKEA pour trouver un cadre pas trop cher.

J'ai applati les capsules. Bien sur il y a eu quelques dératées puisque je me suis tapée sur les doigts avec le marteau.  Pourtant je suis touche à tout.

voilà le résultat.

20170812_194934Bien évidenment j'ai gouté à toutes ces bières. Il y a surtout des bières belges. Les bières alsaciennes et bretonnes ne sont pas mal. Je suis amatrice de bières.

La chimay bleu, un souvenir de ma première cuite. A l'époque j'étais très sage 18-20 ans. Je ne buvais pas autant de bières. Bon il parait que je parle anglais. Alors que je suis archi nulle en anglais.

Rassurez vous je ne bois pas de bières, de bons vins toute seule. J'aime les déguster avec des amis ou des amateurs de bonnes bières et de vin.

Posté par Le Fil d Anneke à 13:11 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

10 août 2017

Deux patchworks terminés

L'été est propice pour terminer ses en cours et je suis très contente de moi. Le quilting ce n'est pas ma tasse de thé. Il me reste un a finir. GRRR le jardin de grand-mère qui est bien avancé quand même.

Grace à ma grande copine la chouette toquée, on a préparé l'arrosoir, et le voilà fini.

P1100548Je vais avoir dur à le donner. Tellement que je le trouve beau. C'est pour un ami angevin, pour qu'il décore une de ces chambres de sa nouvelle maison. C'est mon cadeau pour sa crémaillère, m^me si je ne participerai pas. Ca fait un peu loin.

Mon patchwork étoile. Je l'avais amené pour le montrer à mes amis, et le petit garçon  bientôt 2 ans a pris mon patchwork. Il a regardé, retourner et puis il a dit dodo. Il a vite adopter. LOL

P1100550

20170801_173622Vous allez me dire je suis folle. J'ai tout redéfait la belle veste que j'ai tricoté tout récenmment. Ca m'a énervé de ne pas comprendre le col. Je suis allée chez amazon pour commander 2 ou 3 livres sur les pulls irlandais et marin. Alors j'attends avec impatience ces bouquins.

P1100549J'attends avec impatience Laurence. C'est la grande copine de Zaza. Je l'ai invité chez moi pendant SMAM. Je suis contente de faire sa connaissance en chair et en os.

Les blogs cela donnent des idées et de belles rencontres aussi. C'est par ce biais que j'ai connu la fée faribole qui habite à 2 pas de chez moi, et bien d'autres personnes en Alsace qui ont un blog.

J'en profiterai pour lui remettre l'échange de Noël, les 4 saisons, que je fais en parallèle avec mon club de patchwork pour une des copines du club. Cet échange est beaucoup moins lourd que le calendrier de l'Avent. Mais j'ai pris plaisir. Pour chaque saison j'y ai mis ce que je sais faire. Le plus dur c'est trouvé les idées.

Bon l'été est fini ou plutôt la grosse chaleur. Un temps maussade sur Colmar, pluie... On peut resortir les chaussettes et les gilets.

Posté par Le Fil d Anneke à 18:59 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

21 juillet 2017

Anjou suite et fin

La maison bleu  est un immeuble construit en 1929. Les plans ont été réalisés par l'architecte Jusserand et commandité par le maître d'ouvrage Gabriel Crétau et les décors par Isidore Odorico (style art déco). Il s'agit du premier immeuble avec ascenseur de la ville.

la maison bleuUn endroit que j'aime tout particulièrement, l'abbaye Toussaint et son musée des beaux arts. Jadis j'aimais et j'aime toujours prendre un instant de pause dans cette cours du Cloître Toussaint où l'on peut voir le musée David d'Angers.

toussaintSur certains tableaux pour les enfants pour les sensibiliser à l'art ? Il y a des puzzles qui sont mis à leur dispostion des chérubins.

muséeAgnès Sorel, la maitresse de Charles VII. Je ne la trouve pas si belle que ça. Mais c'était la bombe de l'époque un peu comme la Pamella Anderson "la dame beauté". En 2005 le pr. Philippe Charlier a pu déterminé à partir d'un poil de l'aisselle, qu'elle a été tuée par une surdose de mercure. Elle souffrait des maux intestinaux et on la soignait par mercure. Mais est-ce qu'on ne voulait pas l'assassiner à petit feu ?

P1100109

Un autre style d'architecture à Angers

maison AlcazarUn autre registe aux alentours d'Angers.

Brissac Quincé. Avant 1964 Brissac et Quincé était 2 communes. Il y a le chateau dans un immense parc du Marquis et de la Marquise de cossé-Brissac. Il se visite et m^me fait chambre d'hôte. Il faut bien entretenir le chateau. Par curiosité j'ai regardé avec J.Francois la position des titre de noblesse.

J'ai parmi mes amis dont son titre de noblesse est Comte. Quand je m'énervais avec lui, je lui disais Monsieur le Comte, mais intimement je l'appelle Bertrounnet.

Sans titreGrâce à Lou la nièce de 5 ans de J.F, il a gagné un smartbox : "Table de bistrots". Nous nous avons été déjeuné à Chenillé-changé qui est sur la Mayenne. Il y a beaucoup de très belles demeures voire des châteaux et des moulins. Nous avons été au Hara d'Anjou. Bien désert, à part quelques beaux chevaux de la gendarmerie. Il y en a même un qui vous fait un sourire LOL

Sans titreSur le chemin de halage au bord de la Mayenne  entre le Hara  d'Anjou et Grez-Neuville( qui est aussi la réunification de 2 commune Grez et Neuville. C'est la Mayenne qui les sépare. Mais la réunification date de 1500 ou 1800  ? je ne sais plus.

Sans titreUn lieu où Mathilde, Manon, Baptiste et Victor venaient y jouer quand ils venaient me rendre visite. Il y a une très belle perspective entre l'allée  Jeanne d'arc, la statue, le kiosque à musique, la fontaine et la mairie d'Angers

Sans titre

Sans titreJ'ai bien des choses à vous montrer, mais je pense que je vous ai montré l'essentiel et qui vous donne envie de faire un petit tour dans l'Anjou.

 

Posté par Le Fil d Anneke à 13:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

18 juillet 2017

Angers à travers différentes époques architecturales : médiévale, renaissance ...

La route est longue pour rentrer au bercail. Je le fais en plusieurs étapes et aussi je veux profiter de la France qui nous offre pleins de petits coins peu connus des sentiers battus des guides michelins.

Une halte de plusieurs jours chez J.François à Angers. J'y ai vécu 8 années à Angers. Ce n'est seulement après avoir quitté Angers que je découvre la ville, même si je reviens plusieurs fois.

La cathédrale St Maurice. Art gothique Plantagenêt. Elle regorge de milles choses, vitraux, des modillons. Les modillons sont des éléments d'architecture qui sert à soutenir une corniche ou des balcons. Sans mon APN avec un fort zoom, je n'aurai pas pu voir les détails de certains modillons.

Sans titreJ'ai errée dans les rue d'Angers avec plaisir. Il y a beaucoup de maisons avec des pans à colombages. Notamment la maison d'Adam qui est ornée de personnages en bois sculpté. Le plus connu est Tricouillard qui montre son  très avantageux anatomie à la vue de tous.

maison d'adamUn pot pourri de maisons médiévales renaissances à pans de bois.

Sans titre

Sans titreDans un quartier entre le château et la cathédrale St Maurice, dit la cité est un petit ensemble médiéval perché sur un promontoire rocheux. C'est le quartier le plus ancien de la ville, comprenant nombre d'hotels particuliers et maisons canoniales (chanoine). Ils sont construits en tuffeau, en schiste et pans de bois. Hélas, je n'ai pas pu voir ce qu'il y a derrière les grandes portes.

Sans titreJe termine pour aujourd'hui sur le jeu de la lune sur le château. Les photos ne sont pas terribles car je l'ai pris depuis mon GSM (téléphone portable).

Sans titreLa suite au prochain épisode.

P1100087

 

Posté par Le Fil d Anneke à 22:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


17 juillet 2017

Une petite étape à Pont-Aven

Je suis sur le chemin du retour, avec un arrêt à Pont-Aven dans un premier temps.

La cité des peintres où de nombreux peintres y ont séjourné, notamment Gauguin pour le plus connu. Dans ma jeunesse, je suis déjà allée, mais je n'en garde qu'un flou souvenir.

Ecole de Pont-Aven  est un mouvement synthétisme (post impressionnisme), impressionnisme.

Pendant très longtemps Pont-Aven était un village très pauvre de France. Puis avec le développement du réseau ferré, Pont-Aven accueille ses premiers touristes dans la seconde moitié du XIXeme siècle et depuis c'est très fréquenté par les touristes et dans toutes les langues. Bizarre pas vu des japonnais ou  des chinois.

Je n'ai fait que le musée qui est très beau et manger une bonne crêpe à l'andouillette de guénemé (mon péché mignon) avec un bolet de cidre brut. Je regrette de ne pas avoir été voir l'expo de Gauguin à la Fondation Beyler à Bâle.

Pont avenAprès un arrêt rapide à Trentemoult, un village de pêcheur non loin de Nantes. Mon angoisse est le pont de Cheviré. Je n'avais pas la carte michelin détaillée et mon satané de GPS m'envoyait à ce pont. J'ai fait AR sur ce pont, en serrant bien les fesses. LOL. J'en tremblais. Je suis sujette au vertige. Image prise sur internet pour le pont de Cheviré.

cheviré2

trentemoultJe reviendrai à Trentemoult et prendrai le temps de le visiter. Mais je prendrai le bateau depuis Nantes.

 

 

Posté par Le Fil d Anneke à 18:57 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

16 juillet 2017

En avant toute pour le Finistère sud

Très peu présente sur la blogsphère, dû à la Chaleur, la fatigue.... Bref, une petite escapade du coté de Guilvinec où des amis de Papeete m'attendaient avec les parents, m'a bien boosté et cela a été bénéfique pour ma santé. Peau lisse, pas besoin de mettre des gouttes dans mes yeux, teint bronzé....

Guilvinec, j'y étais il y a 6 ans. Toujours aussi bien acceuillie chez les parents de mes amis.

Je ne me lasse pas de voir l'arrivée des bateaux, des longues marches sur les sentiers côtiers et de la bonne cuisine de mamy  Marie-Henriette. Elle s'est souvenue que j'aime les kouignamanns. Elle m'a fait selon la recette secrète d'un cousin ou oncle qui était chef patissier à Elysée.

20170705_202454

Guilvinec est un grand port de pêche. Donc à 16H00 une armanda de bateaux pêches arrivent et déchargent leur cargaisons de poissons et de crustacée pour la criée de 17H00. Guilvinec, sa spécialité est les langoustines. Durant tout mon séjour j'ai mangé des langoustines, du crabe et du poisson. J'en ai tellement bien profité que j'ai pris 3kg. OUPS . En fait c'est le petit déjeuné à base de crêpes, du beurre salé et des bonnes confitures maison qui m'ont achevé. Habituellement je ne prends pas de petit déjeuné mais en bonne compagnie oui.

Il y aussi des bateaux qui partent pour 10 jours. Leur récolte sont stockés dans de la glace et ce n'est pas du tout les mêmes spéciments qu'ils ramènent, pas de langoustines mais de gros poissons. En général après 10 jours en mers il arrivent vers 20H00 pour ne pas se télescoper avec les bateaux de pêches à la journée. Le traffic est beaucoup moindre que celui de 16H00.

Pour un ordre d'idée, il y avait pour 16 tonnes de poissons, pour ce bateau là.

guilvinec

L'arrivée des bateaux  à la journée et son déchargement.

guilvinecUne sélection de photos que j'ai prise ou que mon amie Mimi a prise.

guilvinecUne curiosité à Guilvinec

P1090489

P1090492

P1090494Seb et Mimi m'ont fait un programme Douarnenez, Tréboul, Locronan Ste Marine, Benodet, ballade en bateau sur l'Odet ou l'on peut voir de belles demeures, Pont l'abbé, paté Hennaf....

guilvinec

guilvinec

guilvinec

guilvinecMon séjour à Guilvinec se termine. Merci beaucoup Seb, Mimi, Marie-Henriette, Paul et Babalou pour votre accueil.

Avant de partir je suis allée voir le phare d'Eckmühl. Ben, j'ai eu du mal à le trouver, alors qu'on le voir de très loin. Voilà pourquoi je n'ai pas pu le trouver aussi facilement. LOL. Ah la Bretagne quand tu me tiens avec ta météo parfois capricieuse (sur quelques minutes). J'ai quand même demandé si je pouvais prendre la montée d'escalier.

guilvinecIl y a 6 ans j'avais un meilleur temps pour admirer le phare où j'ai gravi les plus 200 marches. Prise de panique, mais je suis quand même monté jusqu'en haut et voir au loin. Anne ma soeur Anne ne vois tu rien venir ?

P1020827

Posté par Le Fil d Anneke à 16:37 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 juillet 2017

Une grande Dame qui s'en va rendons lui hommage

Elle était porteuse d'une loi qui porte d'ailleurs son nom la Loi Veil et qui a libéré d'une certaine manière des milliers de femmes. On peut être d'accord ou pas d'accord avec cette loi. Mais un grand pas vers la liberté pour la femme.

C'était une femme forte, humaniste. Derrière cette carapace, une très grande souffrance. C'était une rescapée d'Auschwistz. Une page sombre de notre histoire. On dit plus jamais ça mais ....

J'ai choisi cette photo d'elle. C'est une grande reconnaissance  de la France, qu'elle soit rentrée dans l'académie française et son épée résume  par des gravures et des sculptures sa vie, sa douleur.

Qui sait elle entrera dans le Panthéon.

Tu es une grande Dame Simone.

FB_IMG_1498883398485

Posté par Le Fil d Anneke à 16:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

29 juin 2017

A glisser dans ma valise

Une bricole de dernière  minute pour partir en vacances dans 3 jours. Tissus trouvé  à  mondial tissus et grille sur pinterest.  qu'est ce que je ne ferais pas sans lui😉. Belles vacances pour celles qui sont en congés

20170628_183001

Posté par Le Fil d Anneke à 06:42 - Commentaires [6] - Permalien [#]

30 mai 2017

Esprit Irlande et un peu de lecture brodé

Une veste irlandaise pour moi. J'avais commandé via Evelyn qui allait à Dublin voir son fils, de me ramener de la laine hyper chaude. Je voulais au dépard faire ce modèle, mais trop dur à le faire n'ayant pas le nombre de mailles et tous les motifs.

Veste 1 Bouton Ecrue Carraig Donn après avoir bien pesté j'ai trouvé un autre motif. Ca me plait. Un bon début. Bon il ne sera pas aussi classe que celui que je voulais au départ. Mais il me tiendra chaud en hiver chez moi. La veste pèsera bien plus de 1Kg.

20170530_071518

Le WEEK End dernier avec mes copines du club de patch, une virée à Ferrette où tous les 2 ans il y a une magnifique exposition.

Avec Marie-Cécile, suite à cette visite, notre cerveau s'est activé mode création. Donc, après discution, mais aussi sur l'avis de Sandrine, nous avons fait un prototype de broche. Le tout dans un. Mais ne dis pas plus. Sandrine et Marie Cécile ont trouvé une jolie trouvaille à réaliser pour la rencontre des brodeuses 2018. Je compte bien sur Sandrine et Marie Cécile pour trouver des idées.

Il est vrai que je ne suis pas si imaginative que  Medames Sandrine, Marie-Cécile et les autres, mais dans ma cervelle d'oiseau, il m'arrive parfois que je ne fais pas que du copiage. Je viens de créer un cale porte que je vais offrir à une jeune personne qui aura 70 ans bientôt.

20170528_101220

Posté par Le Fil d Anneke à 13:31 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,