Le fil d'Anneke

12 novembre 2017

Mes dernières bricoles

J'ai fait le kit que j'avais acheté à SMAM de cette année. Je l'ai un peu arrangé à ma sauce.

L'original

20171112_103727Voici à ma sauce, une petite broderie un fil sur un fil. Pour l'intérieur, j'ai fait un mix d'un modèle que j'ai vu chez Cotton Colors pour l'idée des canettes. Je suis assez contente de moi. Il va tout droit dans ma botte de Noël.

20171112_080310

20171112_080336Mon tricot enfin fini terminé. Je ne mets pas les crochets mais je vais y coudre une fermeture éclair. J'ai un kilo sur le dos et elle est très chaude. J'ai redéfait tout mon tricot de mon précdent veste, car je n'arrivais pas à comprendre le montage du col.

Laine qui vient directement d'Irlande des arans. A ma demande Evelyn m'a ramené de la laine. Bon il sent un peu le mouton. L'Irlande un beau pays.

P1100549

20171109_185213Les crochets je les utiliserais pour un autre tricot. Je vais profiter de mon passage à Paris pour le salon Savoir Faire et Création, d'aller aux expos de Gauguin, de Christian Dior et une autre dans le petit Palais et biensûr me promener en flânant dans Paris. Ah si voir un Grand magasin que cela fait bien 25 ans que je n'ai plus mis les pieds. Il est sur la rive Gauche. Au Bon Marché qu'il s'appelle. Je n'oublierai pas mon appareil à photos.

Cela sent bientôt les marchés de NOël dans toutes l'Alsace, sans oublier les vins chauds. J'espère ne pas tombé malade quand il y aura celui de Neuf Brissach et un autre dont je ne sais plus le nom du village. Mais une ancienne stagaire défile en Ste Lucille.

Je ne sais pas si je ferai les Bredelas, car j'ai une petite cuisine. Mais je peux compter sur les copines pour en avoir.

Bon dimanche

Posté par Le Fil d Anneke à 11:01 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,


02 novembre 2017

Je suis fière de moi

Hier, j'ai enfin fini ma malette lutrin. Je l'avais commencé avant l'été au club de Cathy and Co. J'ai acheté les tissus à Mondial tissus. Modèle Majorelle. Une carte que j'ai acheté au musé de Pont Aven. le peintre est Carl Mosse. Ce modèle de tissus j'en ai fait un stock, car j'ai d'autres projets qui bouillonnent dans ma cervelle d'oiseau.

Avec une belle malette comme dit Cathy plus d'excuses pour faire ses points de croix ou broderies ....Cette malette est pour moi. Pour une fois je ne l'offre pas. Pas eu le temps de faire une broderie mais la bretonne est magnifique. Ce que je trouve remarquable c'est la dentelle de la coiffe. Le tableau est 100 fois mieux que la carte postale.

Dans le tiroirs je range tous mes broles : loupe, tambours, mes aiguilles magiques de broderie.

Merci Cathy pour ta patience et de tes conseils et aides aussi.

P1100012

P1100013

P1100014

Posté par Le Fil d Anneke à 09:14 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

24 octobre 2017

Les lumières de Bâle

Je poursuis ma thérapie. Je vois les choses mais je ne suis pas dedans.

J'ai pris mon train à 5H50 pour arriver vers 6H30 à Bâle. Le jour n'est pas encore levé. A la sortie de la gare, la vie s'anime déjà, les trams qui circulent dans tout les sens ainsi que les yclistes, les gens pressés d'aller au travail. Les Balois vont au travail à vélos.

Je connais assez bien Bâle mais en plein jour où il fait grand soleil, mais pas au petit matin, sauf au Morgenstreich (carnaval de Bâle en février ou en mars). C'est magique s'il ne fait pas froid. Je vous invite à cliquer sur Morgenstreich. Peut-être j'irai en 2018, si je ne suis pas malade Rhino ou grippe....

J'ai pris plus de 250 photos. Je vous sélectionne les meilleures. Ce qui est bien avec l'appareil numérique nous pouvons prendre autant de photos et jeter les ratés. Alors qu'avec les argentiques il fallait être sure de son coup.

Allez suivez le guide.

P1110348

Sans titre1

Sans titre1Bâle est divisé en deux. Bâle ville et Bâle campagne. Jusqu'à présent je suis toujours resté à Bâle ville. Cette fois ci je suis allée à Bâle campagne en traversant le Rhin.

On peut voir des vieilles maisons datant entre 1300 à 1500. Les portes sont plus basses et les maisons moins hautes et moins bourgeoises que Bâle ville. Elles ont leur charme.

Sans titre1J'ai trouvé cela curieux sur le trottoird'une des rues d'un des quartiers de Bâle campagne. C'est quand je me suis fait sifflé par les prostituées pas de photos. Cette démarquation sur le trottoir c'est leur emplacement ou leur territoire de leur lieu de travail. Les prostituées je les avais remarqué.

Sans titre1Je retraverse le Rhin par le pont en pierre. Je profite de cette lumière sur Bâle ville.

Sans titre1

L'hôtel de ville,  je l'ai vu mainte fois et je découvre d'autres détails que je n'avais pas remaqué sur la face de la mairie.

Sans titre1La cours intérieur de la mairie est très riche aussi

Sans titre1

Sans titre1Le jardin botanique de l'université de Bâle

1

1

Sans titre1Les bourgoies de Calais de Rodin au Kunstmuseum. Avant que je connaisse et que je tombe éperdument amoureuse du travail du sculpteur Bernini à Rome. Rodin me donnait de l'émotion. Je retournerai bien au musée Rodin

2WOUWW l'intérieur de la poste. Je ne m'attendais pas à voir cela. Où j'en étais aussi ébahie, c' était la poste de Dublin.

12La fontaine de Tinguely et surtout une curiosité. Dans l'église ste Elisabeth on peut aller à la toilette et et et il y a un bar. Cette fois ci, j'ai pris le temps de boire un chocolat chaud.

Sans titre2Je suis à Bâle depuis 6H30 du matin. Il est temps que je pose mes fesses au Markthalle, que j'ai découvert cet été avec mon amie Evelyn. C'est un lieu où il y a pleins de petits stands de restaurant, et de diverses nationalités. On choisit son plat selon son envie du moment. Pour un plat il faut compter entre 15 et 25 francs suisses.

Sans titre2J'avance dans mon patch lapins. Ma hantise est est-ce que quand je vais laver mon patch à 30°C,  est-ce que le lainage ne va pas se rétrécir ? Appliquer le lainage, est pour moi, un travail de féniasse, quoique je suis toujours en tain de réfléchir pour commencer le point feston.

Mon jardin de grand-mère il traine lamentablement dans un coin. Il sera prêt pour l'expo.

20171023_195211

Posté par Le Fil d Anneke à 00:58 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

15 octobre 2017

Une modeste cueillette

En ce beau dimanche d'octobre sous un soleil radieu avec 23 degré, cueillette de champignons. J'étais accompagné d'un copain qui va partir pour 3 mois en mission comme logistique en plomberie, chauffagiste en Antartique où il cotoyera des équipes de scientifique.

Le matin une petite mise en route où j'ai trouvé quelques cèpes. C'est le copain qui les a trouvé car je ne voyais rien sauf les mauvais mais qui sont d'une telle beauté. Ils me font penser aux illustrations de Blanche Neige et les 7 nains.

Sans titreMa récolte de ma journée. C'est beaucoup moins qu'il y a 3 ans. Mais de quoi faire des conserves pour faire plus tard des ravioles.

P1110298

Ce que Dame Nature nous offre

 

Sans titre

P1110325

P1110324

P1110321

P1110328

Je vous souhaite une belle soirée.

Dans la vie il y a des gens prêts à vous aider, et d'autres à vous enfoncer
La vie est pleine de hauts et de bas.
 
Sois fort pour que personne ne te détruise. Sois noble pour que personne ne t’humilie. Sois humble pour que personne ne t’offense, mais surtout, sois toi-même pour que personne ne t’oublie

 

 

Posté par Le Fil d Anneke à 22:14 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

13 octobre 2017

Ballade automnale

Ce matin, une ballade dans la nature. Une ballade thérapeutique que le médecin me conseille pour me changer les idées, m'aérer le cerveau. Je ne suis pas sortie bien loin. Je me suis arrêtée à Nidermorschwir, où habite Christine Ferber, dont ses confitures ont traversé le Japon, les States.... En plus de Christine Ferber, ce charmant petit village viticole (pour une fois le nom du village prononçable) possède un clocher en vrille.

P1110215

P1110219J'ai emprunté une petite route que seuls les tracteurs des viticulteurs ont droit où les promeneurs à pieds sont autorisés. Mon but aller au sommet du Sommerberg. Le sommerberg est un lieu-dit qui est orienté plein sud-est et sud-ouest et s'élève près de 400m d'altitude, donc une pente très raide. Les cépages tels que le Riesling, Pinot gris ou le Gewurstraminer s'épanouissent dans ce Grand Cru sur des sols au substrat granitique à 2 micas en décoposition, riches en éléments minéraux.

Le sommerberg signifie la colline de l'été. En allemand Sommer = été et Berg = colline.

Depuis le sommerberg une vue imprenable sur Colmar qui se dessine sous une brume de pollution.

Sans titreAussi depuis le Sommerberg une vue imprenable sur le Grand Cru le Brant du côté de Turckeim

Sans titre

Sans titreJ'avance dans mes projets en cours. Quilter le jardin de grand-mère, j'en ai une over dose. Quand je vois ce qu'il me reste à quilter, je déprime LOL. Alors j'alterne avec un autre patch mes lapins et le tricot.

P1110264 (1)

P1110265 (1)

P1110263 (1)Aussi il faut que j'avance dans les 4 saisons pour une des copines du club.

je vous souhaite une douce soirée.

 


 

Posté par Le Fil d Anneke à 18:47 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


01 octobre 2017

Echappé belle à St Malo

Je reviens un peu sur mon blog après un moment de silence. Période estivale oblige. Un WE à St Malo qui n'était pas prévu.

Biensûr il y a eu SMAM où Laurence est venue me rendre visite. Si elle n'était pas venue je ne serai pas allée à SMAM. Elle m'a boosté pour que j'y aille. Sans elle je n'aurai rien vu sur les stands et j'ai ramené quelques achats. Sa visite m'a fait très plaisir et du bien surtout, dans ces moments de doutes. J'ai pu compter aussi sur mes copines du patch et la visite de Zaza. Avec Zaza, on rigole tellement qu'on oublie ses angoisses.

Pour faire le vide et me changer les idées un WE éclair à St Malo. Ce WE a été bénéfique pour moi. J'ai fait de longues promenades matinales seule, puis un ami est venu me rejoindre pour samedi et dimanche.

Je suis arrivée jeudi après-midi où il pleuvait. Vendredi et samedi grand soleil, presque chaud à l'abri du vent. dimanche pluie.

J'ai pris aux environs de 1000 photos en plus avec mon smartphone. Qualités un peu moins avec le smartphone, mais pu faire quelques vidéos avec.  Les vidéos sur la mer qui se déchaine ne passe pas sur mon blog. J'en ai sélectionné certaines pour mon blog, en espérant que cela vous fait rêver ou l'envie d'y aller.

carte02

ballade matinale

Le belem

les belles demeures

détails

promenade matinale

Alet

la roseraie

les fleursJe ne me lasse pas de ce paysage magique de Cap Fréhel, sous sous un grand soleil. Une mer d'huile à l'horizon.

Cap FréhelCe que j'aime à St Malo, c'est voir les grandes marrées. Ce WE là ce n'était pas les grandes marrées mais il y avait un beau coef. 97. Maintenant je sais où c'est le plus spectaculaire. Il faut aller après la plage du Sillon où il y a le petit triangle noir sur la carte. Attention aux fortes vagues

signialisations

le sillonBiensûr, je me suis fait surprendre par une forte vague. Juste les pieds mouillés. Heureusement que j'avais une deuxième paire de chaussures dans ma valise.

la marréeA St Malo il y a aussi la gastronomie, crêpes, huîtres et aussi le restaurant Tanpopo. Madame Tanpopo est une vraie magicienne. Elle marie avec justesse les saveurs japonaises et les produits locaux. Mes papilles ne peut-être que satisfaites de ce voyage gustatif. C'est toujours excellent ce restaurant japonais.

les délices

tanpopoUne belle ballade  sur la plage St Jacut sur mer et sur l'île Hébihens que l'on peut y aller qu'à marrée basse à pied. J'ai ramassé près 1kg de coquillages pour Evelyn.

J'ai trouvé une moule en forme de coeur. Comme au loto j'avais un million de chance de tomber dessus.

St JacutLa pointe du Grouin un lieu que j'aime tout particulièrement avec le Cap fréhel. Cette année je ne suis pas allée à Cancale, car surtout j'avais l'estomac dérangée pour déguster un plat d'huîtres chez Fred. Comme vous pouvez voir ce jour là, à la pointe du Grouin, la vue était bouchée. Entre deux éclaircis, je voyais le phare.

la pointe du grouinEn me ballandant de St Malo à St Servan, il y avait une sortie nettoyons la nature sponsorisé par E. Leclerc, avec une classe maternelle de St Servan. C'était trop mignon de voir les bambins ramasser ce que les gens laissent sur la plage ou ce que la mer rejette, mais biensur jeter par les hommes. Il y avait un petit garçon qui criait une méduse, une méduse. Tout content de l'avoir trouvé. Les petits copains et copines viennent voir, et puis plash avec son petit pied il a écrasé la méduse.

Sans titreMon séjour se termine par la pluie et dans le TER Bretagne, puis le TGV jusqu'à Colmar. Une bien jolie décoration ce TER breton rien à voir avec le TER d'Alsace. Je ne sais pas qui est le plus fier de sa région le breton ou l'alsacien.

20170925_105058

Posté par Le Fil d Anneke à 11:31 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

03 septembre 2017

Eurêka bricelets

J'ai trouvé sur amazon un appareil électrique pour faire des bricelés,

IMG_2267

IMG_2265

J'ai fait sa connaissance du bricelés chez Cotton Colors, lorsque Astrid avec d'autres vendeuses inauguraient leur nouveau magasin. Puis Evelyn m'en avait apporté. Depuis losr, pour des pots départs ou de soutenance de thèse, je propose d'en faire. Ils ont un succès fou. Par contre quand je leur annonce le prix de l'appareil c'est glups. 250 FCH de marque Jura . Là j'en ai trouvé pour 50€ chez amazon de marque TRISA. J'ai eu de la chance. Quand j'ai passé commande il n'en restait plus que 14 et j'ai passé commande la semaine dernière. mais à l'heure où jécris mon article il n'y en a plus en stock et on ne sait pas quand il y aura une ré-provisionnement.

Les bricelés sont une gaufre très fine et croustillantes. C'est une spécialité suisse occidentale. L'origine du nom est allemande Bretzel et du nom français bricelet qui ont donné le nom alémanique Bretzeli. Sa production en Suisse date de 1552 qui est sans doute liée à la fabrication des hosties. Je me disait bien lors de ma découverte cela me faisait penser à des hostie. Jusqu'au XIXe sicècle les fers à briceléts sont en fer forgés puis ciselés ou incisés.

Les bricelés sont plus souvent sucrés, mais moi je les préfère salés au cumins ou au pavot.

les différentes recettes.

Ma préféré est celle au pavot. La boulette pas plus gros qu'une noisette et tps de cuisson entre 35-45 secondes

 

J'ai tout redéfait le tricot. Cela m'énervais de ne pas comprendre pour le col.

P1100549

du coup je fais un autre modèle celui de gauche.

20170901_110320

 

 

Posté par Le Fil d Anneke à 18:46 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

13 août 2017

ma dernière créativité

Cela n'a rien avoir avec le fil et les aiguilles. Cela faisait un bout de temps que cela cogitait dans ma cervelle d'oiseau. J'avais vu l'idée chez des collègues de travail qui travaillent dans une start Up. Je faisais collection des sous verres publicitaires et des capsules. Il me manquait d'aller chez IKEA pour trouver un cadre pas trop cher.

J'ai applati les capsules. Bien sur il y a eu quelques dératées puisque je me suis tapée sur les doigts avec le marteau.  Pourtant je suis touche à tout.

voilà le résultat.

20170812_194934Bien évidenment j'ai gouté à toutes ces bières. Il y a surtout des bières belges. Les bières alsaciennes et bretonnes ne sont pas mal. Je suis amatrice de bières.

La chimay bleu, un souvenir de ma première cuite. A l'époque j'étais très sage 18-20 ans. Je ne buvais pas autant de bières. Bon il parait que je parle anglais. Alors que je suis archi nulle en anglais.

Rassurez vous je ne bois pas de bières, de bons vins toute seule. J'aime les déguster avec des amis ou des amateurs de bonnes bières et de vin.

Posté par Le Fil d Anneke à 13:11 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

10 août 2017

Deux patchworks terminés

L'été est propice pour terminer ses en cours et je suis très contente de moi. Le quilting ce n'est pas ma tasse de thé. Il me reste un a finir. GRRR le jardin de grand-mère qui est bien avancé quand même.

Grace à ma grande copine la chouette toquée, on a préparé l'arrosoir, et le voilà fini.

P1100548Je vais avoir dur à le donner. Tellement que je le trouve beau. C'est pour un ami angevin, pour qu'il décore une de ces chambres de sa nouvelle maison. C'est mon cadeau pour sa crémaillère, m^me si je ne participerai pas. Ca fait un peu loin.

Mon patchwork étoile. Je l'avais amené pour le montrer à mes amis, et le petit garçon  bientôt 2 ans a pris mon patchwork. Il a regardé, retourner et puis il a dit dodo. Il a vite adopter. LOL

P1100550

20170801_173622Vous allez me dire je suis folle. J'ai tout redéfait la belle veste que j'ai tricoté tout récenmment. Ca m'a énervé de ne pas comprendre le col. Je suis allée chez amazon pour commander 2 ou 3 livres sur les pulls irlandais et marin. Alors j'attends avec impatience ces bouquins.

P1100549J'attends avec impatience Laurence. C'est la grande copine de Zaza. Je l'ai invité chez moi pendant SMAM. Je suis contente de faire sa connaissance en chair et en os.

Les blogs cela donnent des idées et de belles rencontres aussi. C'est par ce biais que j'ai connu la fée faribole qui habite à 2 pas de chez moi, et bien d'autres personnes en Alsace qui ont un blog.

J'en profiterai pour lui remettre l'échange de Noël, les 4 saisons, que je fais en parallèle avec mon club de patchwork pour une des copines du club. Cet échange est beaucoup moins lourd que le calendrier de l'Avent. Mais j'ai pris plaisir. Pour chaque saison j'y ai mis ce que je sais faire. Le plus dur c'est trouvé les idées.

Bon l'été est fini ou plutôt la grosse chaleur. Un temps maussade sur Colmar, pluie... On peut resortir les chaussettes et les gilets.

Posté par Le Fil d Anneke à 18:59 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

21 juillet 2017

Anjou suite et fin

La maison bleu  est un immeuble construit en 1929. Les plans ont été réalisés par l'architecte Jusserand et commandité par le maître d'ouvrage Gabriel Crétau et les décors par Isidore Odorico (style art déco). Il s'agit du premier immeuble avec ascenseur de la ville.

la maison bleuUn endroit que j'aime tout particulièrement, l'abbaye Toussaint et son musée des beaux arts. Jadis j'aimais et j'aime toujours prendre un instant de pause dans cette cours du Cloître Toussaint où l'on peut voir le musée David d'Angers.

toussaintSur certains tableaux pour les enfants pour les sensibiliser à l'art ? Il y a des puzzles qui sont mis à leur dispostion des chérubins.

muséeAgnès Sorel, la maitresse de Charles VII. Je ne la trouve pas si belle que ça. Mais c'était la bombe de l'époque un peu comme la Pamella Anderson "la dame beauté". En 2005 le pr. Philippe Charlier a pu déterminé à partir d'un poil de l'aisselle, qu'elle a été tuée par une surdose de mercure. Elle souffrait des maux intestinaux et on la soignait par mercure. Mais est-ce qu'on ne voulait pas l'assassiner à petit feu ?

P1100109

Un autre style d'architecture à Angers

maison AlcazarUn autre registe aux alentours d'Angers.

Brissac Quincé. Avant 1964 Brissac et Quincé était 2 communes. Il y a le chateau dans un immense parc du Marquis et de la Marquise de cossé-Brissac. Il se visite et m^me fait chambre d'hôte. Il faut bien entretenir le chateau. Par curiosité j'ai regardé avec J.Francois la position des titre de noblesse.

J'ai parmi mes amis dont son titre de noblesse est Comte. Quand je m'énervais avec lui, je lui disais Monsieur le Comte, mais intimement je l'appelle Bertrounnet.

Sans titreGrâce à Lou la nièce de 5 ans de J.F, il a gagné un smartbox : "Table de bistrots". Nous nous avons été déjeuné à Chenillé-changé qui est sur la Mayenne. Il y a beaucoup de très belles demeures voire des châteaux et des moulins. Nous avons été au Hara d'Anjou. Bien désert, à part quelques beaux chevaux de la gendarmerie. Il y en a même un qui vous fait un sourire LOL

Sans titreSur le chemin de halage au bord de la Mayenne  entre le Hara  d'Anjou et Grez-Neuville( qui est aussi la réunification de 2 commune Grez et Neuville. C'est la Mayenne qui les sépare. Mais la réunification date de 1500 ou 1800  ? je ne sais plus.

Sans titreUn lieu où Mathilde, Manon, Baptiste et Victor venaient y jouer quand ils venaient me rendre visite. Il y a une très belle perspective entre l'allée  Jeanne d'arc, la statue, le kiosque à musique, la fontaine et la mairie d'Angers

Sans titre

Sans titreJ'ai bien des choses à vous montrer, mais je pense que je vous ai montré l'essentiel et qui vous donne envie de faire un petit tour dans l'Anjou.

 

Posté par Le Fil d Anneke à 13:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,